« Ligne lâche et pleine force à venir »

Billerbeck. Cette fois, tout est différent. Liée à Corona. Tout le monde a son siège fixe. Uniquement pour la remise, chaque élève monte sur scène individuellement pour récupérer son certificat. Il y a une obligation de masque en cours de route. Pas sur scène. Derrière une vitre en plexiglas, le témoignage tant aimé de l’enseignant et directeur de classe Thomas Wischnewski est publié. « Je suis vraiment heureuse que nous ayons obtenu une cérémonie de remise des diplômes », déclare Eva Steinmann, de la direction de l’école. Le maximum possible est là. Par Stephanie Sieme
Cinquante-quatre élèves ont licencié l’école De la forêt d’Oak, samedi. Dans un cadre plus petit, mais cérémoniel dans l’auditorium de la ville. Il y a deux événements distincts pour les deux classes de fin d’études. Tout est entièrement sous la devise « Départ vers de nouveaux rivages ». Il n’y a pas de fête par la suite. « ous le vouliez différemment. Nous aussi. Mais même ce qui est différent peut être beau. J’aurais aimé plus du fond du cœur », a déclaré la mairesse Marion Dirks dans son discours. « ous avez prouvé que vous traversez, même si tout ne va pas droit dans notre pays, dans le monde entier. » Fermetures d’écoles liées à Corona et buffles de la maison. Marion Dirks remercie toute la communauté scolaire d’avoir fait face à cette crise sans précédent. Elle veut que les élèves continuent leur chemin comme ils l’imaginent, trouvant des gens pour les accompagner avec confiance et continuer à travailler pour les valeurs. « ébarssons-nous de lui et la pleine puissance à venir. »

Deux élèves ont obtenu le certificat de sortie de l’école secondaire, et douze élèves ont terminé leur certificat de sortie de l’école secondaire. Seize jeunes ont obtenu le certificat de fin d’études secondaires techniques – le certificat de sortie de l’école secondaire. Plus de 46 pour cent des jeunes, ce qui correspond en nombre absolu à 25 élèves, ont reçu la qualification technique d’entrée au secondaire supérieur avec le droit de fréquenter l’école secondaire supérieure. « Ous pouvez être très fiers de ces diplômes scolaires, nous en tant qu’école. À leur tour, ils montrent à quel point notre école a été excellente et à quel point elle est apprise », dit M. Wischnewski. Les meilleurs de la catégorie sont Sarah Vinkelau et Niko Daldrup (tous deux 10a) ainsi que Nora Sprawel et Luca Werner (tous deux 10b). Quarante-deux élèves fréquenteront l’école secondaire et entreront à l’école secondaire supérieure, et 12 commenceront leurs études.

« Au cours de la dernière année scolaire, nous avions envisagé de rendre hommage à deux jeunes de chaque classe qui ont été particulièrement engagés socialement ces dernières années, que ce soit pour la classe ou la communauté scolaire », a déclaré le directeur. Et c’est la deuxième fois que cet honneur spécial est remis. Cinq étudiants seront honorés. De la 10a sont Sarah Vinkelau et Linus Tobi, du 10b Lukas Leufke, Luca Werner et René Schürjahn.

Tous les étudiants licenciés ont reçu le livre « Fragmented Stars », Roses, un bateau en papier plié et une édition de la Loi fondamentale. Vishnevsky : « Ces principes sont des fondements non populaires de notre coexistence. Ils s’appliquent à grande et petite échelle, aussi ici à l’école. Il est important que la Loi fondamentale soit défendue contre les attaques. « réfléchissez avant d’agir et de former votre propre opinion. Utilisez votre droit bientôt et allez voter et ne laissez pas le terrain aux populistes et aux opposants à la démocratie et à la Loi fondamentale. Exprimez-vous lorsque des personnes sont victimes de discrimination ou d’agression verbale ou insultée et faites preuve de courage civil, tout comme elle est ancrée dans le principe directeur de notre école « École sans racisme – école avec courage », souligne le directeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *